Contraception : L’Implant Progestatif (Suite)

Maintenant que vous savez tout ce qu’il y à savoir -ou presque- sur les effets secondaires de l’implant, sur ses avantages et ses inconvénients, que votre gynécologue vous le conseille comme meilleure contraception dans votre cas et que vous êtes décidée à le mettre, parlons de l’aspect « concret » de la chose. En pratique, ça se passe comment, poser un implant??? On vous explique donc tout sur Quand? Où? et Comment se faire poser un implant contraceptif.

Si la pose de l’implant est prévue pour le 1er jour des règles, et que l’efficacité est immédiate dans ce cas, il n’est pas toujours évident d’attendre que celles-ci arrivent pour le placer. De plus, il n’est pas toujours aisé de faire coïncider ce jour avec celui de la pose, surtout pendant une vie génitale active (accouchements, fausses couches, différentes contraceptions), alors QUAND le poser???

       On peut faire compliqué 😉 c’est dire, détailler au cas par cas :

  • Je ne prenais aucune contraception?    =>  Entre le 1er et le 5e jour des règles 
  • Je prends une pilule combinée?    => Soit le lendemain du dernier comprimé (actif si plaquette de 28 comprimés, vous vous rappelez, les comprimés actifs et les placebo 😉 ) Au plus tard le jour de la reprise des comprimés (actifs là encore si 28cp ou après le 7éme jour d’arrêt si 21cp) 
  • Je suis sous pilule progestative?    => A tout moment, ou le lendemain du dernier comprimé 
  • Je porte un patch/anneau vaginal estroprogestatif?   => Le jour du retrait de préférence, sinon le jour prévu de la prochaine application/insertion
  • Je suis sous contraception injectable?   => Le jour prévu de votre prochaine injection
  • Je porte déjà un implant?   => Le jour de votre retrait, on vous place directement le nouveau 
  • Je porte un stérilet?   => Le jour du retrait
  • Je viens d’avoir une fausse couche du 1er Trimestre?  => Le jour même, voir dans les 5 jours qui suivent 
  • Je viens d’avoir une fausse couche du 2e Trimestre?   => 3 à 4 semaines après (21 à 28 jours) 
  • Je viens d’accoucher et j’allaite?   => Le lendemain, avant la sortie de la maternité, ou 04 semaines après (28e jour après votre accouchement)
  • Je viens d’accoucher et je n’allaite pas?   => Le lendemain, avant la sortie de la maternité, ou 3 à 4 semaines après votre accouchement

 

   Comme on peut faire plus simple , quel que soit le jour où vous décidez/pouvez consulter pour l’insertion de l’implant, sans pour autant que ça corresponde à l’une des situations précédentes :
1 – Vérifiez que vous n’êtes pas enceinte (une consultation chez le gynéco plus un test sanguin et hop!)
2 – Protégez-vous (préservatif) pendant 07 jours après l’insertion et vous serez tranquille.

 

Bon, alors on s’est décidé pour le jour, on le fait OU?
Chez votre gynécologue! Ou dans un service hospitalier de gynécologie-obstétrique. Assurez-vous simplement que le gynécologue en question est disposé à vous le placer et prenez rendez-vous pour une consultation préalable.

Tout est réglé, rendez-vous pris, je stress, je n’ai pas la moindre idée sur COMMENT cela va se faire!
Primo, il faut savoir qu’on le place sur la face interne du bras.

On choisira le bras que vous utilisez le moins ; Si vous êtes droitière, on vous le placera sur votre bras gauche, et sur le bras droit si vous êtes gauchère.
La procédure ne durera pas plus de 10 min, et consiste en une désinfection de la zone d’insertion,

une anesthésie de la zone d’insertion, puis en l’insertion elle même.

C’est donc rapide, indolore grâce à l’inserteur

 

et l’effet DURE 03 ANS.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *