Dépistage Du Cancer Du Sein

Le cancer du sein est le premier cancer féminin au monde, son incidence continue à augmenter de manière constante. Il bénéficie d’un pronostic à long terme favorable, d’autant plus qu’il est diagnostiqué et pris en charge de plus en plus tôt. Le dépistage est le moyen les plus simple et sûr de le « découvrir » le plus tôt possible.

Age de survenue du Cancer du Sein :

Il concerne surtout les femmes de plus de 40 ans, 10% sont diagnostiqués avant 40 ans, 2 à 3 % avant 30 ans. Il est donc rare chez la femme jeune.
Globalement, 5 % des cancers du sein sont considérés comme « génétiques » ou héréditaires, ces formes étant plus fréquentes avant 40 ans. Dans cette tranche d’âge, 8 % s’accompagnent d’une mutation du gène BRCA1.

 

Genre et Cancer du Sein :

Bien qu’il concerne essentiellement les femmes, 1% des cancers du sein concernent les hommes.
Le caractère méconnu de cette maladie ainsi que le fait que ce soit tabou chez l’homme, lui donne une gravité supplémentaire par retard voir absence de diagnostic.

 

Les Facteurs de Risque du Cancer du Sein :

  • La puberté précoce ;
  • La ménopause tardive ;
  • La nulliparité ;
  • L’absence d’allaitement ;
  • La première grossesse tardive (après 30 ans) ;
  • L’irradiation thoracique ;
  • Une alimentation riche en graisse animale, souvent source d’une obésité ;
  • L’obésité ;
  • La mastopathie fibrokystique ;
  • Facteurs familiaux: Il existe des formes familiales de cancer du sein lié à la transmission héréditaire d’un gène muté, le gène BRCA1 et le gène BRCA2

Les Circonstances de Découverte du Cancer du Sein :

  • Une masse au niveau du sein ;
  • Une anomalie du mamelon ;
  • Un écoulement au niveau du mamelon (sang surtout) ;
  • Un « ganglion » ou une masse au niveau de l’aisselle ;
  • Une métastase ;
  • Un sein rouge, inflammatoire ;
  • Une mastodynie ou douleur au niveau du sein ;
  • Une mammographie de dépistage

 

Les Signes de Gravité qui font penser au Cancer du Sein :

  • Une masse mal limitée ;
  • Une masse dure ;
  • Une masse adhérente à la peau  (réalisant une fossette)
  • Une peau d’orange ;
  • Une masse adhérente au plan profond.

Femmes avec un risque élevé de cancer du sein

  • Antécédent personnel de cancer du sein ;
  • Antécédent d’irradiation thoracique médicale ;
  • Antécédent personnel de lésions pré-cancéreuses du sein ;
  • Antécédent familial de cancer du sein ;
  • Suspicion ou diagnostic de prédisposition génétique (notamment les mutations BRCA1 et BRCA2) ;
  • Antécédents familiaux de cancers mammaires et/ou ovariens sans mutation prouvée après étude génétique.

 

Dépistage du Cancer du Sein :

L’objectif du dépistage est le repérage des cancers à un stade le moins avancé possible et un meilleur pronostic. Le but est d’idéalement détecter des cancers de petite taille (inférieurs à 10 mm).

Les Types de Dépistage : 

  • Le dépistage Organisé ou « De Masse » :
    Réalisé en France (par exemple) consiste en une invitation des femmes de 50 à 74 ans à faire une mammographie tous les deux ans.
    Il comporte aussi un examen complet, et une recherche exhaustive de tous les antécédents et facteurs de risque.
  • Le dépistage individuel :
    – Consiste à réaliser une mammographie à partir de 40 ans et sans date de fin.
    Il peut comporter un examen annuel chez son médecin traitant.
  • Les femmes à risque élevé de cancer du sein doivent bénéficier d’une surveillance spécifique hors procédure de dépistage, qui consiste en une surveillance annuelle (examen, échographie, mammographie voir IRM des seins si nécessaire), et un suivi en consultation d’Oncogénétique.

    Prévention du Cancer du Sein :
    Elle consiste essentiellement en l’évitement des facteurs de risque, l’Autopalpation mensuelle des seins, l’examen annuel chez le médecin et surtout le dépistage 

Autopalpation des seins :
Bien qu’elle n’ait pas de bénéfice en terme de dépistage, car elle ne permet de découvrir que des masses déjà « palpables », contrairement à la mammographie qui les découvre à moins d’1 centimètre, elle est un geste « santé » et un réflexe que toutes les femmes devraient avoir.
Une fois par mois, devant son miroir ou devant la douche, comme précisé ici :

 

Pronostic du Cancer du Sein :

La mortalité globale a diminué grâce aux différents traitements, ainsi qu’à l’augmentation du recours au dépistage et à la découverte précoce de masses de petites taille et non évoluées (pas de métastases), donc à des stades précoces.

Le pronostic dépend de :

  • Age de survenue ;
  • La survenue d’une grossesse ;
  • Le type de cancer ;
  • Le stade de la maladie ;
  • La rapidité de prise en charge.

 

Les traitements du Cancer du Sein :

Le traitement du cancer du sein repose essentiellement sur :

  • La Chirurgie ;
  • La Radiothérapie ;
  • La Chimiothérapie ;
  • Voir dans certains cas l’Hormonothérapie et les les nouvelles Thérapies Ciblées.

 

On Retient :

  • C’est un cancer d’assez bon pronostic s’il est pris en charge à temps (à un stade précoce) ;
  • Autopalpation des seins une fois par mois et un examen annuel chez votre médecin gynécologue est souhaitable ;
  • Il faut consulter votre médecin, quel que soit votre âge et même si vous n’avez aucun antécédent, dès l’apparition de symptômes mammaires même s’il vous paraissent anodins :
    – Douleur ;
    – Picotements ;
    – Augmentation de taille ;
    – Rougeur du sein ;
    – Changement de l’aspect du mamelon ;
    – Anomalies de la peau ;
    – Masse palpable ;
    – Ecoulements mamelonnaires.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *